Partager à toutes et tous (enfin ceux que ça intéresse) ce que je note sur le net

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Sony Reon Pocket : l'effet Peltier dans votre dos pour combattre la canicule (sortie au Japon Mars 2020)

Alors, pas de dispo chez "nous" pour le moment, et c'est un "Kickstarter" sur le Sony’s crowdfunding website. Mais l'idée est marrante, après les mini frigo à effet Peltier, les ventilos pour processeur du même effet, why not sur l'Homme ?
(faut juste pas se tromper de sens, vu que l'effet Peltier est réversible, cad qu'il peut faire augmenter la T° d'un côté et la baisse de l'autre ET INVERSEMENT en fonction du sens du courant)

Note: pour les zécolos-de-l'extrême encore un truc qui utilise des batteries et encore un peu plus de BT sur nous (piloté par BT depuis le smartphone)
Note bis: j'ai essayé de valider que c'est bien l'effet Peltier qui est utilisé, mais pas trouvé Sony’s crowdfunding website avec Google Translate... Mais bon, je ne vois pas comment ça pourrait marcher autrement.

Sony’s wearable AC will arrive too late to save you from this year’s heatwave

lesnumeriques.com objet-connecte sony-reon-pocket-le-climatiseur-chauffage-portatif-connecte.jpg
theverge.com

Source image (lesnumeriques.com)

La vidéo:

Commentaires

1. Le lundi, 5. août 2019, 12:45 par le hollandais volant

Vu l’aspect, la forme et la taille, ça ne peut être qu’un module Peltier, oui :)

Par contre, quelque soit le système de refroidissement, il ne faut pas oublier que toute la chaleur qu’elle "aspire" pour refroidir d’un côté, elle le rejette de l’autre.

Autrement dit, si dehors il fait 40 °C, et que la face froide descend à 20 °C, alors la face chaude monte à au moins 60 °C (souvent c’est même bien plus, à cause des pertes joule et de l’échauffement de la batterie et du reste).

Faut donc éviter de recevoir une tape dans le dos, si on ne veut pas brûler la main de l’autre personne.

Perso je préférerais un vêtement aéré avec juste un petit ventilo : au moins ça favorisera l’évacuation de la sueur et donc de la chaleur, sans poser d’échauffement de chaleur par ailleurs (ici il n’y a pas d’échauffement de l’autre côté car la chaleur est absorbée sous forme de chaleur latente : la température reste la même).